A propos

Le carnaval, fête païenne et tradition centenaire, est vécu avec beaucoup de panache dans de nombreuses régions du canton.

Les premiers balbutiements du carnaval de Courtepin datent de 1981. Sous l’impulsion du corps enseignant, une manifestation carnavalesque a lieu chaque année jusqu’en 1991, 1983 excepté.

A deux reprises, un cortège sans Guggen a réuni tous les élèves du cercle scolaire. Pour les autres années, ce sont uniquement les élèves des classes enfantines qui défilent costumés en cortège; un bal masqué des petites classes s’est même déroulé à la salle paroissiale. Beaucoup d’acteurs, mais peu de spectateurs pour encourager les enfants et les enseignants.

Déçue par le manque de répondant des parents, la commission culture et loisirs projette la réalisation d’un carnaval de plus ample envergure. Après avoir récolté les expériences des organisateurs des carnavals de Fribourg et Morat, le premier carnaval de Courtepin-Courtaman-Wallenried se concrétise le 22 février 1992. C’est un sacré défi ! L’enthousiasme et la motivation du comité d’organisation réussissent à réunir les classes, les sociétés et des Guggen dans un cortège haut en couleur et en musique. Le bonhomme hiver est mis à mort devant l’église et la fête se poursuit à la salle paroissiale jusqu’au petit matin. Le carnaval est devenu tradition, fêté avec panache et attendu par toute la population.

Le bonhomme hiver, cause de tous les malheurs de l’année écoulée est baptisé « WACOUCOU », première syllabe des trois villages organisateurs : WA pour Wallenried et COU pour Courtepin et Courtaman.

2

Soirées

27

ème édition

6

Guggens

24 H

d'animation sur deux jours

3500

Visiteurs attendus au cortège

25

~ Groupes (cortège)

150

H de bénévolat

Prochaines éditions

Edition

Année

Jours

27ème

2018

2 - 3février

28ème

2019

22 - 23 février

29ème

2020

14 - 15 février

PARTENAIRES
PRINCIPAUX

mayor pneus
protect service
micarna
courtepin

mayor pneus
deguisement.ch
laliberte
radiofr